Formicae glacialis et Formicae Moki... à celles qui seront les esclaves des autres !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Formicae glacialis et Formicae Moki... à celles qui seront les esclaves des autres !

Message par Asyne le Dim 17 Aoû - 17:07

Ma première colonie et ma seconde, toute une histoire à vivre au jour le jour :


JUIN 2008 :

Le 15 : Tout commence le 15 juin 2008 : en travaillant dans une jardinière posée sur une colonie de fourmis rouges (lesquelles, je l'ignorais encore...) et à proximité d'une colonie de fourmis noires (bis repetita), j'ai trouvé trois reines dans une motte de terre. Je les ai mise dans un bocal avec la motte et avec quelques ouvrières que j'ai trouvées dans la même jardinière.

Au bout de quelques heures, les reines se sont calmées et conservent entre elles une certaines distances. Les ouvrières semblent avoir disparu.

Le 16 : Deux des reines se battent entre elles. Toujours pas de nouvelles des ouvrières qui d'ailleurs, ne semblaient pas du tout de la même espèce. On dirait plutôt que les ouvrières sont des rouges et que les reines sont des noires.

Moi, inexpérimentée, je commence mes premières recherches : comment nourrir mes reines, comment les conserver et permettre leur ponte ? Je tombe sur le site de khaleph qui m'aidera plus tard sur certains aspects.

Le 17 : J'ai le plaisir de découvrir que l'une des reines a creusé une chambre et a commencé à pondre (déjà). Elle a dévoré ses premiers œufs. Quant aux deux autres reines, j'ai perdu l'une de vue et la deuxième ne semble pas très en vie.

Le 18 : La reine pondeuse (la gyne autrement dit) a commencé à creuser une deuxième chambre et va et vient entre les deux. Elle a cessé de manger ses œufs et il y en a déjà quatre amassés en tas au fond de la première chambre (couvain). Elle les tâte de temps en temps avec ses antennes.

J'ai revu la deuxième reine, celle qui avait disparu. Elle creuse à son tour. Quant à la troisième, je crois qu'elle est morte. J'envisage une séparation des reines. Pour le moment, nous leur avons donné du sucre. La deuxième en a mangé, mais pas la première qui ne sort pas de sa chambre.

Après vérification, j'ai remarqué que la troisième reine était bien morte. Je l'ai retirée pour ne pas que son corps pourrisse. Je ne sais pas si l'ajout de sucre était une bonne idée, parce que ça a humidifié la terre et ça va être difficile de nettoyer.

Dès qu'il fera un peu plus chaud, j'envisage de tenter de trouver des œufs dans les nids extérieurs et je mettrai la deuxième reine dans un nouveau nid, peut-être un nid en bois, ce qui me laisse le temps de le construire.

Le 19 : J'ai déménagé hier la deuxième reine dans un nid en plastique, vertical que je possédais déjà. Non seulement elle a semblé très rétive à y rentrer (odeur des anciennes colonies de fourmis ?), mais en plus, elle n'a rien fait dedans. Elle demeure immobile sur un coin de terre depuis. Je pense que je vais devoir lui mettre des esclaves. J'essayerai en après-midi de lui mettre une fourmi d'une colonie voisine.

Quant à la première reine, elle "couve" toujours les 4 œufs. Elle les lave de temps en temps mais ne semble plus pondre, ce qui m'inquiète un peu...

(en après-midi) J'ai essayé de mettre une fourmi noire avec la deuxième reine, au départ, il n'y a pas eu de réactions. L'ouvrière est partie se réfugier dans une chambre, la reine demeurant dans la sienne. Finalement, après grande toilette de l'ouvrière, elle a fini par sortir explorer son nouveau territoire et s'est trouvée dans la chambre de la reine. Après contact des antennes, l'ouvrière est retournée dans sa chambre où la reine la suivit quelques instants après. S'en est suivi une certaine panique de la part de l'ouvrière et un énervement de la reine, qui après avoir manifesté très ouvertement son hostilité à l'égard de l'intruse à coups de mandibules, s'en est retournée bien tranquillement dans sa chambre pour y faire une toilette complète qu'elle opère encore à l'heure actuelle.

Le 20 : Énième tentative au sujet de la reine numéro deux (qu'on appellera désormais Numérobis) : le nid en plastique étant trop instable, j'ai décidé de la mettre dans un bocal, comme la première (Firstine). Auparavant, je lui avais mis deux nymphes dans son nid et elle s'était mise à les chercher lorsqu'elles avaient glissé sous son rocher.
Après déménagement, je lui ai mis une dizaine de larves d'une colonie extérieure. Aucune réaction n'est à noter.

Firstine ne bouge pas trop non plus, bien qu'elle ait agrandi sa chambre depuis le premier jour. Elle n'en sort plus.

Le 21 : Ma théorie se confirme quant à Firstine : il a fait chaud aujourd'hui et elle a pondu à nouveau. Le couvain compte à présent sept œufs qu'elle soigne toujours aussi bien. C'est donc bien une question de température dont il s'agit.

Quant à Numérobis, elle a bougé les nymphes que je lui ai mise hier, mais je ne sais pas si c'est pour les manger ou pour s'en occuper, puisque je n'ai pas eu l'occasion de l'observer lorsqu'elle faisait les déménagements.


Voilà pour le mois de juin... La suite au prochain numéro. En attendant, une photo de Numérobis (la deuxième : explication au mois de juillet).


Asyne

Nombre de messages : 167
Localisation : Ontario
Date d'inscription : 17/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum